• Mon nouveau concept : l’autobadbeatage

    Certains se plaignent de bad beat, de mon côté, j’ai vraiment trop de chance, aucun bad beat, mes flips sont toujours gagnants bref aucune raison de me plaindre. Pour remédier à cette situation trop parfaite, j’ai inventé un nouveau concept, l’autobadbeatage . Ne dit on pas « on n'est jamais si bien servi que par soi même » ? Cela n’a rien a voir avec des concepts connus tels que le spew ou encore le tilt. Non, moi, pour pouvoir m’autogonfler ou encore m’autoplaindre, je m’inflige des bad beat.

     

    La méthode est assez complexe (!)

    Théorie

    Tout d’abord vous devez jouer votre A game pendant environ 3- 4h (pas de soucis pour moi puisque mes rencontres sont gagnantes à 90%). Développer cette approche d’autobadbeat dès le début d’un tournoi n’a aucun intérêt, vous pourriez tomber sur un fish et le non-plaisir ressenti serait très faible.

    Et après 4h de dur labeur, vous devez choisir votre adversaire. Afin d’être sur de votre coup, choisissez plutôt un vrai shark comme par exemple un Supernova ayant accumulé plusieurs K€ de gains .

    Attendez qu’il relance .. c’est le moment pour s’autobadbeater.

     

    Exemple concret pour mieux comprendre

    Dimanche soir, sur « mon » fameux Sunday Special en promo (environ 4700 vilains + moi). 4 heures de très bon jeu (à mon niveau) ou je réussi à me hisser dans le top 100 pendant toute cette période ! mes rencontres sont pratiquement toutes gagnantes (j’ai même réussi à gagner 88 vs AK vs QQ avec un joli 8 au flop… ce qui aura le don d’énerver le propriétaire des dames (avant de me faire traiter de gros mérou, je tiens a préciser que j’avais 4 fois leurs stacks, que j’ai 3Cbet vilain 1 et qu’il me restait pas grand-chose à rajouter pour suivre le all in de vilain 2)).

     

    A ce moment de la partie nous ne sommes plus que 1800 left (600 environ seront ITM), je trouve KK,  mon voisin de droite (avec 3 étoiles rouges style supernova…) relance 3BB, je 3Cbet, il suit. Flop xxA, la commence mon approche d’autobadbeat . Il check  ,je fais bien évidement de même (relancer m’aurait donner trop d’information sur la main de vilain) ; turn A, il relance, je suis, river x, il relance fort, et moi, fort de ma volonté de m’autoénerver , je vais le suivre pour découvrir sans surprise un AK chez vilain. Quelques minutes plus tard, avec toujours autant de rigueur dans ma nouvelle approche,  je suivrais le all in d’un short ultra serrure avec mes 7, il a JJ.

    Ah, ca va mieux, je suis super short, je peux enfin me plaindre de ma malchance.

    Je me ferais expulser au bout de 4h30 de jeu avec A3 cœur vs AK vs 98 pique sur flop K67 dont 2 cœurs et 1 pique ; turn A pique ; river Q pique…

    Pfff vraiment pas de chance !

    Ben voila, j’ai brillamment réussi après 4 heures 30 de jeu à m’autobadbeater 2 fois avec succès. J’ai pu aller me coucher énervé et me réveiller désespéré par ce manque de chance. Quel pied !

     

    En relisant certains de mes billets , je me rends compte que je deviens un véritable professionnel de l’autobadbeatage, je devrais peut être donner des cours à ceux qui ne veulent absolument pas gagner ?

     

    Kingyoann78 parle dans son dernier article du plaisir de jouer et de son énervement contre certains joueurs qui nous inflige des bad beats de l’espace . Je suis complètement d’accord avec lui sur le plaisir de jouer des tournois d’un certains niveau de buy in, c’est vraiment passionnant. Faudrait quand même que j’arrête de m’autobadbeater car le gain final au poker est – au delà du coté financier très agréable – la « preuve » de son amélioration dans le jeu et de son niveau réel.

     

    Côté résultats, après douze jours d’absence, peu de modification, soit 17 tournois joués pour 3 ITM dont 2 TF.

     

    Sinon, je vais passer la barre de 1000 visiteurs depuis le lancement officiel de mon blog en novembre dernier – avec 18 articles publiés -(merci encore à Stefal  et Rincevent de m’avoir bloglisté), ce good run fait plaisir.

     

    Concernant les Blogoscars de Fred-D8, je suis achetable donc, toi bloggeur, si tu veux que je vote pour ton blog, n’hésites pas à me faire une proposition J 

      

      

    « Si j’avais su…Push or Fold ? »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    D8
    Mardi 28 Février 2012 à 17:41

    Si il commence à y avoir un marchandage des votes pour les blogscars, on est pas sorti...

    Faut voter avec son coeur msieurs dames..

     

    2
    chaboiv Profil de chaboiv
    Mardi 28 Février 2012 à 17:50

    :-) mon vote est deja fait bien sur... je te l'envoie sous peu

    3
    Mardi 28 Février 2012 à 19:41
    alecsendr

    Je découvre ton blog par ce billet et c'est plutôt plaisant. J'aurais pu l'écrire, donc ça me plait.

    4
    chaboiv Profil de chaboiv
    Mardi 28 Février 2012 à 20:42

    merci très sympa

    5
    Mardi 28 Février 2012 à 23:18
    Ricardoc

    Quelques petites images pour égayer et ça serait parfait pour moi ;-)

    GL pour la suite !

    6
    chaboiv Profil de chaboiv
    Mercredi 29 Février 2012 à 01:15

    merci Ricardoc. pour les images, je vais attendre tes photos de Vegas :-)

    7
    Mercredi 29 Février 2012 à 10:33
    Rincevent

    J'aime bien le concept de l'auto bad beat que je pratiquais sans connaitre la théorie. merci! ^^

    8
    Mercredi 29 Février 2012 à 10:38

    nice concept :)

    Pour moi le plaisir n'est pas forcément de jouer des gros buy in, mais force est de constater que ya quand même moins de fish sur des 50€/100€ ou 150€ que sur des 1€/5€, sa ne s'invente pas :).

    Le but est de prendre du plaisir en jouant bien contre des bon joueurs, et sans perdre d'argent :), après si en plus je prend un petit chèque de temps en temps, je ne crache pas dessus :)

    9
    chaboiv Profil de chaboiv
    Mercredi 29 Février 2012 à 11:35

    @Rincevent : lol . c'est vraiment le but de ce blog , mettre des noms sur des concepts ultra techniques qui nous permettent à tous de s'améliorer... ou pas :-)


    @Kingyoann : merci ! je suis d'accord avec toi sur les buy in et j'ai la meme approche que toi. Le gout de la compétition est aussi un facteur de motivation pour moi (d'ailleurs c'est pour cela que je ne fais que des MTT)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :